La consultation ostéopathique holistique.

Durée moyenne : entre trois quarts d’heure et une heure traitement compris.

L’anamese médicale

Nécessaire pour pratiquer ensuite l’examen et le traitement ostéopathique avec toutes les précautions nécessaires.

Elle comporte : les examens médicaux, radio, scanner, I.R.M., examens biologiques du sang, des urines ; médicaments et traitement en cours (hospitalisation, intervention chirurgicale, etc.)

Motif de la consultation chez l’ostéopathe

Le patient est invité à définir le mieux possible avec ses mots ;

– Son ou ses problèmes
– Définir sa douleur : durée, intensité, nuit, jour, assis, debout, couché
– Si chutes, accident, coup du lapin.
– Comment il ou elle “vit” son problème physiquement, psychologiquement, l’environnement familial, le travail
– Activité physique? Sociale?
– Habitudes alimentaires
– Habitudes gestuelles
– Tendances familiales

L’examen ostéopathique

– Observation de sa statique, gestuelle, attitude, déplacement, afin de détecter les gènes ou mouvement.

– Tests ostéopathiques et autres tests selon le problème précis et son incidence globale.

– Que racontent les tissus du patient?

– Taches sur la peau, cicatrices, boutons, tatouages, piercing , aspect de la peau (sèche, grasse, humide)

– La palpation décèlera les anomalies tissulaires, tensions musculaires, dépôt de cellulite, dermalgies, myalgies, augmentation de la température, blocage articulaires, hyperlaxité, contractures, etc.

– Plus le toucher est exercé, plus l’écoute sera précise et plus la correction sera facile.

Traitement ostéopathique holistique

– Plusieurs séances sont nécessaires pour stabiliser un problème ancien et récurrent.

– Parfois dès la première séance un soulagement important est obtenu, ceci après quelques heures.

– Il faut compter en moyenne trois ou quatre séances pour régler un problème aigu comme la sciatique ou une lombalgie récurrente.

– Suite au traitement il est nécessaire de s’abstenir de tous travaux pénibles pendant quelques jours, le temps nécessaire aux ligaments et muscles à s’adapter à leurs nouvelles positions.

– Une réaction, une grosse fatigue, des tiraillements peuvent apparaître, mais de manière passagère : interprétation positive mais hyper réactive avec amélioration dans les heures qui suivent.

– Le traitement du nourrisson ou des petits permets de prévenir des problèmes de pieds, de genoux (déformation), hanches, colonne, ventre, crâne, strabisme, dentition, occlusion.